FR | EN
PortraitCV
© Matthieu Rainaud
Claire Tran commence la danse classique à l’âge de 3 ans.

Elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à 15 ans pour poursuivre le classique et se dirige ensuite vers la danse contemporaine. Elle y apprend les techniques de Cunningham, de Nikolaïs ainsi que le contact et le yoga. En 2006 elle sort du CNSMDP avec son Diplôme de Formation Supérieur en danse contemporaine avec la mention Très Bien.

Marie-Claude Pietragalla l'engage pour une reprise de rôle dans «Conditions Humaines», et l’année suivante pour la création «Sade, le Théâtre des Fous». Elle entre ensuite au Centre Chorégraphique National du Havre aux côtés de Hervé Robbe en 2009.

En 2010 elle travaille avec Christian Bourigault et s'engage dans une belle aventure avec l’acteur Jacques Gamblin, qui se met en scène avec deux danseurs dans «Tout est normal mon cœur scintille». La pièce a été joué pendant quatre saisons dans toute la France, la Suisse, la Belgique et à Paris au Théâtre du Rond Point en novembre 2011 puis en février et mars 2013.

En 2013 Claire rencontre Franck Chartier de la Companie belge Peeping Tom et le metteur en scène Jérôme Deschamps pour la recréation de Marouf, Savetier du Caire à l'Opéra Comique de Paris.
En 2014 elle renouvelle l'expérience de l'Opéra, cette fois auprès du chorégraphe grec Andonis Foniadakis pour "Castor et Pollux", mis en scène par Christian Schiaretti au Théâtre des Champs Elysées à Paris.
Claire se consacre désormais au cinéma.

Son chemin évolue de manière intuitive et spontanée, aux gré des rencontres.
Elle a ainsi eu le privilège de travailler avec des réalisateurs qu'elle admire : Claire Denis, Olivier Assayas, Mia Hansen-Løve...

Forte de ces expériences très diversifiées, Claire continue d'explorer son métier d’interprète auprès de metteurs en scène audacieux et passionnés.